Mettre une plante dans sa chambre : bonne ou mauvaise idée ?

Sommaire

Une plante dans sa chambre à coucher, est-ce une bonne ou une mauvaise idée ?

A l'hôpital, les plantes sont souvent interdites. Mais c'est pour des raisons bactériologiques, de risque de moisissures, qui n'ont aucun sens dans une maison, même les jours où vous êtes malade !

Chez soi, rien n'interdit d'avoir des plantes et des fleurs dans sa chambre. Au contraire, vous avez tout à y gagner. Le point dans cette astuce.

Plante dans sa chambre : et la photosynthèse ?

La photosynthèse nécessite de la lumière. Elle s'opère donc pendant la journée, et pas la nuit. Ainsi :

  • Tout le jour, les plantes respirent et font de la photosynthèse grâce à la lumière.
  • La nuit, elles continuent de respirer, mais ne peuvent plus faire de la photosynthèse.

La photosynthèse est une bénédiction pour tous les êtres vivants :

  • À travers le processus de photosynthèse, les plantes absorbent le CO2 de l'atmosphère et rejettent de l’oxygène (O2).
  • La nuit, les plantes respirent comme les humains et les autres êtres vivants. Elles absorbent de l’oxygène (O2) et rejettent du dioxyde de carbone (CO2).

Une plante dans une chambre dégage-t-elle suffisamment d'oxygène ?

Le fait que les plantes rejettent du dioxyde de carbone ne doit pas vous inquiéter. En effet, vous ne risquez pas de vous asphyxier si vous mettez une plante dans votre chambre (à moins d'y installer un baobab, et encore !) :

  • Si les plantes dégagent du dioxyde de carbone (CO2) la nuit, c'est en quantité très faible.
  • De surcroît, sur un cycle de 24 heures, la plante absorbe en fait beaucoup plus de CO2 qu’elle n’en rejette, et elle produit beaucoup plus d’oxygène qu'elle n'en consomme.

Choisir la plante adaptée à sa chambre

Il n'y a pas, à proprement parler, de plante inadaptée à une chambre. Simplement, certaines y trouvent particulièrement leur place

Des plantes belles et dépolluantes pour la chambre

Les plantes dépolluantes qui vous prépareront une chambre saine :

  • Il faut savoir que la qualité de l'air intérieur, du fait des différents toxiques présents dans les meubles, les objets et les produits d'entretien non écologiques, est bien plus mauvaise que la qualité de l'air extérieur ! Sans compter que la pollution de celui-ci entre également dans votre chambre, inévitablement.
  • Cyclamen, Spathiphyllum (ou fleur de Lune) et orchidée sont à la fois belles, peu encombrantes et dépolluantes. Ce sont les compagnons idéals d'une chambre à coucher saine !

Adopter un cactus : il rejette de l'oxygène la nuit

Contrairement aux autres plantes, le cactus rejette de l’oxygène la nuit et du CO2 le jour. C'est donc un allié de la chambre à coucher ! De plus, la plupart des cactus sont faciles à entretenir et nécessitent très peu de soin.

Pour approfondir le sujet :