Sommaire

Et si se maintenir en bonne santé passait par une pratique aussi simple que la marche pieds nus ?

Renouer avec la nature, avoir la sensation directe d,u sol sous le pieds, voilà une pratique simple qui séduit de plus en plus de gens. Mieux qu’une mode passagère, le fait de marcher sans chaussures est source de nombreux bienfaits ! Suivez le guide…

Marcher pieds nus : pour garder un esprit sain dans un corps sain

Les choses simples sont parfois les plus efficaces. Ainsi, pour se sentir en forme, il est bon de :

  • méditer ;
  • lâcher prise ;
  • respirer profondément ;
  • manger équilibré ;
  • pratiquer une activité physique régulière ;
  • ... ou encore marcher pieds nus !

De nombreuses terminaisons nerveuses se trouvent sous le pied. Elles sont sollicitées lors du contact direct avec le sol, qu’il soit en terre, en herbe, en bois, ou encore en béton. Ainsi marcher pieds nus, sans porter des chaussures qui nous tiennent les pieds, permet de :

  • Se charger en énergie. On parle ici du système énergétique largement mis en avant dans la médecine chinoise et qui irrigue nos organes à travers les méridiens (ou canaux énergétiques).
  • Favoriser l’entrée et la circulation des énergies dans le corps et ainsi de réduire les blocages dus au stress, à l’angoisse, aux tensions quotidiennes.
  • Stimuler la circulation sanguine, fortifier le système veineux, et de ce fait faciliter l’oxygénation et l’apport de nutriments vers nos organes.
  • Faire travailler tous les muscles du pied.

Il est recommandé de commencer doucement, quelques minutes par jour. Au fur et à mesure, vos muscles vont se développer, et vous pourrez marcher ainsi plus longtemps. Par contre, faites attention aux inégalités du terrain ou aux obstacles sur le sol, qui pourraient avoir l’effet inverse de celui recherché !

Marcher pieds nus procure les bienfaits de la réflexologie

La réflexologie part du postulat que chaque partie du corps correspond à une zone précise localisée : sur les mains, sur les oreilles et sur les pieds.

Cette pratique vise à mobiliser les potentialités d’autoguérison du corps. Comment ? Par le massage, et plus particulièrement l’application d’une pression soutenue avec le bout des doigts sur des points stratégiques situés sur les pieds, les mains et les oreilles. Si bien que le fait de toucher de manière spécifique la zone d’intérêt, sous la plante des pieds par exemple, permet de :

  • dissiper les tensions ;
  • libérer les énergies accumulées qui ne circulent pas de manière naturelle ;
  • rétablir l’équilibre du corps.

Pour aller plus loin :

Aussi dans la rubrique :

Soins énergétiques et thermaux

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider