Sommaire

L'ennéagramme s'est diffusé comme une méthode de développement personnel à partir des années 1970 aux États-Unis, en se rattachant au courant de la psychologie humaniste. Cette méthode s'est largement répandue et elle est utilisée aujourd'hui dans un certain nombre de domaines : management, psychothérapie, coaching, etc.

Partons à la découverte d'un des grands types de personnalité décrits par l'ennéagramme : le type 2.

Spécificités du type 2 de l'ennéagramme

Ennéaprisme

Chez le type 2, l'ennéaprisme s'exprime par l'évaluation du monde en fonction de l'aide qu'il peut lui apporter. Il cache ses propres besoins d'affection et d'acceptation en se rendant indispensable et en anticipant les besoins d'autrui.

Cette propension à l'allocentrisme dissimule néanmoins un égocentrisme sous-jacent ! Très actif, il est charmeur, motivant, stimulant, mais aussi versatile, souvent changeant et parfois manipulateur.

Centre et orientation

Le type 2 utilise le centre émotionnel vers l'extérieur. Il veut diriger son action vers les autres avant tout, pour se positionner par rapport au monde extérieur.

Il s'évertue à être aimant, à aider concrètement son prochain en détectant spontanément ses besoins (parfois même en lui en créant !). Il met en valeur ses proches et il est particulièrement chaleureux.

  • Centre : émotionnel, vers l'extérieur (vers les autres).
  • Orientation : amour, aide, fort relationnel.

Ego, compulsion, passion et vertu

L'ego du type 2 le pousse à croire qu'il ne sera accepté que s'il apporte aux autres de l'amour et de l'aide sans reconnaître ouvertement ces besoins pour lui-même. De cela il tire une grande fierté qui cristallise sa passion dominante : l'orgueil.

Le type 2 sait se rendre indispensable tout en vantant les qualités de ses amis. Il peut devenir intrusif, mais s'offusquera rarement ("sans rancune !"). Car, s'il a la capacité de rapprocher les gens, il a aussi celle de renouveler aisément ses propres relations !

Bien que peu enclin à la vexation, le type 2 peut parfois sortir subitement de ses gonds, être coléreux et susceptible si son aide n'est pas appréciée à sa juste valeur. Il a du mal à dire "non", et ne manque pas d'une énergie qui lui fait prendre des décisions rapides, voire hâtives.

Si le type 2 tend vers l'épanouissement, il reconnaît ses besoins, accepte d'aider les autres sans attendre une valorisation personnelle, et devient réellement humble et altruiste.

  • Compulsion : éviter de reconnaître ses besoins.
  • Passion : l'orgueil.
  • Vertu : l'humilité.

Projection, ailes et caractéristiques supplémentaires

Lorsque le type 2 est en période de stress, il se projette vers sa région de désintégration. Il ressemble alors au type 8 par son côté agressif et dominateur.

En phase de sécurité et de quiétude, le type 2 se projette dans sa zone d'intégration et se comporte comme un type 4 épanoui en prenant soin de lui, tout en sublimant ses émotions et son âme d'artiste.

  • Peur fondamentale : ne pas être apprécié, ne pas mériter l'amour et le désir.
  • Ambition fondamentale : se sentir aimé, être indispensable, "materner".
  • Caractéristiques : la générosité, l'attention, la possessivité, la disponibilité, parfois l'avarice.
  • Le type 2 symboliquement : l'Altruiste, l'Aimant, l'Aimable.
  • Avec une aile 1 prononcée : le Serviteur.
  • Avec une aile 3 prononcée : l'Hôte.

Conseils de lecture sur l'ennéagramme

  • Helen PALMER : L’ennéagramme pour mieux se connaître et comprendre les autres (éd. Vivez Soleil) ; L'ennéagramme au travail et en amour (éd. L'Homme).
  • Richard ROHR & Andreas EBERT : Ennéagramme, les 9 visages de l’âme (éd. Guy Trédaniel).
  • René DE LASSUS : L’ennéagramme, les 9 types de personnalités (éd . Marabout).
  • Jessica MAURIN, Soline SOL : les 9 personnalités (Institut français d’ennéagramme).

Pour en savoir plus :

Aussi dans la rubrique :

Communication

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider