Sommaire

Partant des réactions que nous mettons en œuvre dans les situations que nous rencontrons, l'ennéagramme propose une connaissance de soi et des autres précieuse dans tous les domaines où la relation humaine est centrale : éducation, management, recrutement, accompagnement, coaching, thérapie, etc.

Partons à la découverte d'un des 9 types de personnalité décrits par l'ennéagramme, le type 3.

Spécificités du type 3 de l'ennéagramme

Ennéaprisme

Chez le type 3, l'ennéaprisme s'exprime par l'évaluation du monde en fonction de la réussite sociale. Ils pensent obtenir de l'amour et de l'attention en fonction de leurs résultats, de leurs succès. L'image qu'ils renvoient devient primordiale et ils ont tendance à amplifier la réalité de leur réussite.

Il mélange "avoir" et "être", et dissocie difficilement ce qu'il est de ses propres réalisations.

Les types 3 sont connus pour être des leaders, des gagnants, avec le revers que cela peut parfois impliquer, à savoir la tricherie !

Centre et orientation

Le type 3 utilise le centre émotionnel vers l'intérieur et vers l'extérieur. Il souhaite diriger son action à la fois vers les autres et vers lui-même. La chose n'étant pas toujours aisée, et il en résulte une grande confusion.

Il recherche la reconnaissance au travers de ses projets. Il aime lutter pour s'arroger la victoire et travaille beaucoup pour cela, quitte à délaisser ses proches.

  • Centre : émotionnel vers l'extérieur / intérieur (vers les autres et lui-même).
  • Orientation : action, réussite, combativité, apparence.

Ego, compulsion, passion et vertu

L'ego du type 3 le pousse à croire qu'il ne sera accepté que s'il réussit. Il veut être admiré, envié pour cela. Cependant, il n'hésite pas à déformer les choses, à biaiser pour arriver à ses fins. Y compris vis à vis de lui-même : il est partagé entre ses besoins réels et ceux qu'il croit en être. Il tombe alors sous l'emprise de sa passion : le mensonge.

Le type 3 n'est pas aussi minutieux que le type 1, mais il est un leader apprécié, travailleur, fonceur, qui s'adapte aux changements dans son travail. Il n'a qu'un but : réussir. Pour cela, il sait s'entourer, séduire, avoir des relations (les plus prestigieuses possible), mais néglige souvent sa vie personnelle (y compris intime) au détriment de ses proches qui subissent ce manque d'attention.

Si le type 3 tend vers l'épanouissement, il réalise ses propres besoins, accepte de mettre de côté ses ambitions, son opportunisme, et gagne en tendresse, en sincérité et en authenticité.

  • Compulsion : éviter les échecs.
  • Passion : le mensonge.
  • Vertu : l'authenticité, la vérité.

Projections, ailes et caractéristiques supplémentaires

Lorsque le type 3 est en période de stress, il se projette vers sa région de désintégration. Il ressemble alors au type 9 par son côté neutre et indolent.

En phase de sécurité et de quiétude, le type 3 se projette dans sa zone d'intégration et se comporte comme un type 6 épanoui en collaborant, en devenant attentionné et impliqué dans le bonheur des autres.

  • Peur fondamentale : ne pas avoir de valeur, échouer.
  • Ambition fondamentale : se sentir important, sans rival, réussir.
  • Caractéristiques : l'ambition, le succès, l'excellence, la motivation, l'image de soi, l'"étiquette".
  • Le type 3 symboliquement : le Battant, le Performer.
  • Avec une aile 2 prononcée: le Charmeur.
  • Avec une aile 4 prononcée : le Carriériste.

Pour se former à l'ennéagramme

  • Renée BARON, Élisabeth WAGELE, Béatrice PETIT & Nicole CATONA : L’ennéagramme facile (éd. Marabout).
  • Eric SALMON : ABC de l'ennéagramme (éd. Grancher).
  • Maria BEESING, Robert NOGOSEK, Patrick O’LEARY & Jean-Pierre BAGOT : L’ennéagramme : un itinéraire de la vie intérieure (éd. Desclée de Brouwer).

Nos autres contenus en rapport avec ce sujet :

Aussi dans la rubrique :

Communication

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider