Sommaire

Chacun de nous, à un moment ou à un autre de sa vie, est curieux de définir sa propre personnalité, afin de mieux se connaître et de mieux vivre les relations interpersonnelles.

Plusieurs méthodes de typologie ont été établies, en fonction de caractérologies. Parmi elles, l'ennéagramme qui définit 9 grands types. On part à la découverte du type 8 !

Particularités du type 8 de l'ennéagramme

Ennéaprisme

Chez les types Huit il s'exprime par l'évaluation du monde en fonction de la force et du contrôle qu'ils peuvent lui imposer.

Ce sont des combattants, des lutteurs et des défenseurs.

Ils sont impulsifs, colériques, mais souhaitent protéger les "faibles", et ils n'hésitent pas pour cela à attaquer les "forts". C'est leur façon de dominer leur environnement (physique, humain, idéologique…).

Centre et orientation

Le type 8 utilise le centre instinctif vers l'extérieur. Il veut diriger son action vers les autres avant tout, pour se positionner par rapport au monde. Il est efficace et vigoureux.

Aucun obstacle ne lui résiste. Il personnifie le courage et la prise de responsabilités.

  • Centre : instinctif vers l'extérieur (vers les autres).
  • Orientation : puissance, courage, force.

Ego, compulsion, passion et vertu

L'ego du type 8 le pousse à croire qu'il ne sera accepté que s'il est fort et juste. Il ne peut donc tolérer la faiblesse, chez lui encore moins que chez les autres.

Il rejette l'idée de perdre son emprise sur son entourage, et combat intensément ceux qui s'opposent à lui.

La colère n'est jamais bien loin lorsqu'on côtoie un type 8 ! Feinte ou réelle, elle lui permet d'intimider ceux qu'il considère comme des adversaires pour s'imposer.

Il est sujet à l'excès et à luxure, présumant ainsi de son emprise sur les êtres et les choses. Le type 8 est un bulldozer ; rien ne doit (et ne peut !) lui résister.

Sa détermination est impressionnante : il veut mener le combat, tracer la voie, accéder au pouvoir. D'ailleurs, il estime les grands de ce monde et les dirigeants. Il aime expliquer et faire respecter les règles, mais il s'autorise à les transgresser (même s'il s'agit des siennes).

Le type 8 ne (se) ménage pas et son langage est franc, voire plutôt cru. Avec lui c'est "oui" ou "non", rarement "peut-être", et "blanc" ou "noir", presque jamais "gris" !

Pour s'engager dans une relation, il a besoin d'éprouver sa solidité (avant de se laisser aller à la possessivité). C'est une phase qui lui permet de se rassurer car, le type 8 cache une forme ambiguë de dévalorisation.

Si le type 8 tend vers l'épanouissement, il reconnaît sa fragilité et ses faiblesses. Il peut alors se faire respecter à sa juste valeur, et se battre pour de nobles causes.

  • Compulsion : éviter la faiblesse.
  • Passion : l'excès, la luxure.
  • Vertu : la simplicité.

Projections, ailes et caractéristiques supplémentaires

Lorsque le type 8 est en période de stress, il se projette vers sa région de désintégration. Il ressemble alors au type 5 par son côté secret, en retrait et craintif.

En phase de sécurité et de quiétude, le type 8 se projette dans sa zone d'intégration et se comporte comme un type 2 épanoui en tendant la main, en tempérant son énergie pour la mettre au service d'autrui.

  • Peur fondamentale : ne pas avoir le contrôle, être "à découvert", être faible.
  • Ambition fondamentale : contrôler son environnement, assumer, assurer sa protection.
  • Caractéristiques : la puissance, la domination, l'assurance (même feinte), l’opiniâtreté, le combat.
  • Le type 8 symboliquement : le Chef, le Meneur, le Provocateur.
  • Avec une aile 7 prononcée : le Non-Conformiste.
  • Avec une aile 9 prononcée : l'Ours.

Pour s'informer, pour se former à l'ennéagramme

  • Helen PALMER : L'ennéagramme au travail et en amour (éd. L'Homme).
  • Richard ROHR & Andreas EBERT : Ennéagramme, les 9 visages de l’âme (éd. Guy Trédaniel).
  • Philippe DE VOS : L’ennéagramme dans la pratique Soufie (éd. L'Originel).
  • Maria BEESING, Robert NOGOSEK, Patrick O’LEARY & Jean-Pierre BAGOT : L’ennéagramme : un itinéraire de la vie intérieure (éd. Desclée de Brouwer).

Nos autres contenus en rapport avec ce sujet :

Aussi dans la rubrique :

Communication

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider