Sommaire

Comme pour l'aquafitness, l'aquabiking, etc., l'aquabuilding est une adaptation en milieu aquatique d'un sport qui existait déjà : le body-building. Nous vous présentons cette discipline, la façon de la pratiquer et ses bienfaits.

Qu'est ce que l'aquabuilding ?

Ce sport vient du Canada où il a été créé dans les années 90. Il s'agit d'une discipline alliant le fitness et la musculation. Il est considéré comme le plus intense des sports aquatiques.

Le principe de base est simple. Un corps immergé dans une piscine pesant environ 10 fois moins que sur la terre ferme, les articulations ne souffrent pas. De plus, la résistance que l'eau oppose à chacun des mouvements permet aux muscles de travailler sans courbatures après l'effort.

La pratique de ce sport consiste en la répétition de mouvements choisis pour faire travailler une partie spécifique du corps. C'est la répétition de ces mouvements à des vitesses plus ou moins rapides qui permet l'obtention d'un résultat.

Déroulement d'une séance d'aquabuilding

La séance se déroule dans une piscine chauffée avec de l'eau jusqu'aux épaules et sous le contrôle d'un moniteur. Ce dernier est là pour donner des consignes et vérifier que les exercices sont exécutés convenablement pour éviter les blessures.

La durée de la séance est d'environ 45 minutes. Elle se déroule ainsi :

  • Un échauffement, comme pour n'importe quel sport.
  • Les exercices : ils sont répétés de nombreuses fois et sont réalisés avec des équipements spéciaux que l'on peut assimiler à des haltères. Les hydro bells (pour les mains) et les hydro boots (pour les chevilles) sont remplis d'eau en fonction de la résistance à l'eau que l'on veut créer.
  • Chaque séance se termine bien sûr par 5 minutes de stretching.

Qui peut pratiquer l'aquabuilding ?

On constate que l'âge des pratiquants se situe souvent entre 25 et 35 ans. Cela ne veut pas pour autant dire qu'ils sont les seuls, car tout le monde peut en profiter. Cela peut être une très bonne manière de récupérer d'une blessure.

Les contre-indications sont les mêmes que pour bon nombre de sports aquatiques : phobie de l'eau, irritations ou plaies ouvertes.

Bienfaits de l'aquabuilding

Ils sont multiples :

  • Le premier bienfait est le résultat des propriétés de l'eau. Elle exerce une pression sur le corps provoquant un massage général et améliorant le retour veineux du sang vers le cœur. Ceci augmente donc les capacités respiratoires.
  • Grâce à l'effet d'apesanteur de l'eau, le travail musculaire est facilité, permettant ainsi de se muscler sans risque d'atteinte articulaire.
  • Une augmentation de la coordination des mouvements.
  • Il permet de faire travailler les muscles agonistes aussi bien qu'antagonistes, ce qui a pour effet de sculpter harmonieusement son corps.

Pour en savoir plus :