Sommaire

L'aquastep est une version aquatique du step (signifiant marche en anglais) qui se pratique dans bon nombre de salles de gym. Le principe de base et les accessoires utilisés sont les mêmes.

L'aquastep, tout comme l'aquabike, l'aquajoging, l'aquagym, oblige à lutter contre l'inertie de l'eau. L'effort musculaire est donc plus intense et ce sans douleurs musculaires ou articulaires. Les dépenses énergétiques sont de ce fait plus importantes.

De plus, en milieu aquatique, le corps se trouve en apesanteur. Les mouvements les plus compliqués deviennent dès lors plus faciles. Voyons ensemble tout ce que vous devez savoir sur l'aquastep.

En quoi consiste une séance d'aquastep ?

Cette discipline se pratique en eau peu profonde dans une piscine d'eau douce ou d'eau de mer. Sa durée est d'environ 45 minutes et comprend :

  • Un échauffement pendant 5 minutes.
  • 30 minutes d'exercices.
  • Une phase de stretching pour récupérer des efforts fournis.

Il se pratique avec un « stepper », sorte de marche d'escalier, qu'il faut monter et descendre au son d'une musique rythmée. Un professionnel est là pour diriger la séance composée d'enchaînements de pas : monter, descendre, sauter d'un côté et de l'autre du stepper, etc. Il s'agit d'une véritable chorégraphie.

Le stepper spécialement prévu pour cet usage est fixé au fond de la piscine au moyen de ventouses. Ce sport peut se pratiquer soit pieds nus soit avec des chaussures lestées ou non. Ce sont principalement les jambes qui travaillent lors de ces séances, mais les abdos en bénéficient aussi.

Bienfaits de l'aquastep

L'aquastep permet beaucoup de choses :

  • Raffermissement des muscles des jambes et ce dès les premières séances.
  • Augmentation de la tonicité cardiaque, de la coordination et de l'équilibre : grâce à la pratique de ces exercices à un rythme soutenu. De plus, en cas de chute, il n'y a pas, contrairement au step à l'air libre, de conséquences : pas d'entorses, de déchirures ligamentaires ou musculaires et encore moins de fractures.
  • Amélioration de la circulation : grâce aux mouvements effectués, l'eau exerce un massage, un drainage lymphatique très bénéfique pour les personnes souffrant de problèmes circulatoires.
  • Amélioration de la tonicité de la peau : effet de massage de l'eau.
  • Consommation de calories : la température de l'eau étant inférieure à celle du corps, celui-ci va essayer durant toute la séance de se réchauffer et pour cela va consommer des calories.
  • Évacuation du stress : la pratique d'un sport à un rythme soutenu sur une musique permet de faire le vide dans sa tête.
  • Création d'une toile sociale : on se retrouve toutes les semaines ou plus pour souffrir ensemble. C'est bon pour le moral.

Aucune contre-indication n'est liée à l'aquastep, mis à part bien évidemment les gens souffrant d'aquaphobie. La plupart des centres aquatiques demandent un certificat médical lors de l'inscription.

Où pratiquer l'aquastep ?

Ne nécessitant que peu de matériel , de plus en plus de centres aquatiques proposent des cours avec des niveaux différents.

À noter qu'il est possible d'acheter des steppers mais un usage individuel sans musique et sans moniteur paraît beaucoup moins bénéfique.

Il est compris entre 10 et 20 € mais les clubs proposent généralement des forfaits permettant de bénéficier de prix plus intéressants.

Pour aller plus loin autour de ce sujet :