Sommaire

Les bienfaits du sauna sont connus depuis des centaines d'années, mais aujourd'hui apparaissent sur le marché des équipements qui n'ont rien à voir avec le traditionnel sauna nordique en bois, chauffé avec son poêle à bois.

C'est le cas du sauna japonais, appelé aussi Iyashi Dôme. Nous faisons le point ensemble.

Origines du sauna japonais

La pratique du Suna Ryoho est à l'origine du sauna japonais. Il s'agit d'une cure détoxifiante pratiquée par les japonais depuis des siècles :

  • Ils s'enterrent, jusqu'au cou, dans le sable, dans des zones spéciviques proches de la mer.
  • Grâce à la présence de sources d'eau chaude, le sable possède des propriétés très particulières permettant de débarrasser le corps de toxines qu'il contient.
  • C'est en s'inspirant de cette tradition que le Iyashi dôme a été conçu.

Conception d'un sauna japonais

Le sauna japonais présente 2 particularités importantes :

  • La chaleur est fournie par des rayons infra-rouges Les rayonnements infra-rouges émis par des émetteurs B carbone remplacent le traditionnel poêle à bois ou électrique. Ces rayonnements agissent comme le soleil mais sont exempts de rayons UV. Le rayonnement pénètre dans les tissus à une profondeur de 2 ou 3 cm.
  • La sauna japonais se pratique allongé sur une table. L'ensemble du corps est recouvert d'un dôme équipé d'émetteurs B Carbone ; la tête est à l'air libre et la respiration est donc facilitée. La forme parabolique du dôme permet une bonne répartition de la chaleur et évite les « points chauds » qui peuvent vite devenir très inconfortables.

Sauna japonais : quels bienfaits ?

Ils sont nombreux et sont liés aussi bien au système de chauffage qu'à la conception même de l'équipement. Lors d'une séance qui dure entre 30 et 45 minutes, il est possible de choisir quels effets on souhaite obtenir : minceur, énergie, relaxation ou détoxification.

La température sera réglée en fonction du programme choisie (entre 35 et 80 ºC) :

  • La sudation se fait en profondeur et permet donc de puiser dans les graisses. Il est courant de dire qu'un session de 45 minutes de sauna japonais équivaut à une course à pied de 20 km.
  • Pour les mêmes raisons, la consommation de calories est beaucoup plus importante : environ 600 kcal par séance.
  • L'élimination des toxines permet aux muscles de se détendre.
  • La circulation sanguine est améliorée et la peau est plus douce et plus belle.

Avantages et les inconvénients du sauna japonais

Le sauna japonais est bénéfique :

  • Le corps est directement exposé aux effets bienfaisants des rayonnements infra-rouges.
  • Le temps de chauffe est très inférieur à celui d'un sauna traditionnel ; il en découle une consommation d'énergie inférieure.
  • La durée des séances est réduite.

Toutefois :

  • Le manque de convivialité n'est pas apprécié puisque le Iyashi Dôme se pratique en cabine individuelle.
  • L'absence d'odeurs de bois caractéristiques des saunas nordiques reste un inconvénient.

Où pratiquer des séances de sauna japonais ?

De plus en plus de centres de thalassothérapie ou de centres de bien-être sont séduits par ce type de sauna ; mêmes certains naturopathes s'y sont mis.

Le prix d'une séance de 30 minutes est d'environ 50 €. Beaucoup d'établissements proposent des forfaits plus économiques pour 10 ou 20 séances.

La sauna japonais est un équipement professionnel, vous pouvez en trouver d'occasion pour environ 5 000 €.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider