La pratique de la natation pour enfants

Sommaire

L’apprentissage de la natation est important pour tous les enfants, car il leur ouvre les portes de la nage, mais aussi de nombreux sports nautiques. De plus, il contribue à leur développement physique. Si votre enfant demande à apprendre, n’hésitez plus et inscrivez-le dans un cours de natation pour enfants. Cet article vous apporte informations et conseils.

Natation enfant : à quel âge peut-on débuter ?

Il est communément admis qu’un enfant ne peut pas commencer les cours de natation, avant l’âge de 5/6 ans. Avant, l'enfant n’a pas les capacités cognitives et physiques pour suivre des cours de manière efficace. Il apprend très vite, mais a plus de mal à mémoriser qu’un adulte. Pour cette raison, il faudra revenir plusieurs fois sur les mêmes bases.

De même, une bonne régularité facilite l'apprentissage. Une fois les techniques de base acquises, elles le sont pour la vie.

La familiarisation avec l’eau permet à l’enfant de ne pas avoir peur. L’aquaphobie est très souvent un frein à l’apprentissage.

Les bienfaits de la natation sur les enfants

L’apprentissage peut se faire dans un but sécuritaire ou dans un but de compétition. Quel que soit l’objectif final, l’enfant va se familiariser durant ses premières années avec les 4 nages : brasse, crawl, dos et papillon.

La natation permet à l'enfant de maîtriser les techniques respiratoires mais aussi de développer une musculature harmonieuse. En effet, la natation sollicite tous les muscles sans risque de traumatisme, grâce à la fluidité de l’eau.

Enfin, l’eau est un élément permettant un éveil sensoriel de l’enfant. Le sens de l’équilibre et la coordination acquis grâce à la natation serviront aux enfants dans bien d’autres domaines.

En grandissant, l’enfant appréciera d’avoir appris à nager, car la piscine et la plage sont en outre des points de rencontre privilégiés des adolescents pendant l’été.

Modalités d'apprentissage de la natation pour les enfants

L’apprentissage de la natation peut se faire de différentes façons :

  • En milieu scolaire : de nombreuses écoles primaires organisent des sessions de natation. Il s’agit, dans ce cadre, d’une prise de contact avec l’eau. L’Éducation nationale a d'ailleurs établi un objectif minimal à atteindre avant la fin du primaire : savoir nager une trentaine de mètres, sans accessoire de flottaison et sans reprise d’appuis. Mais l'hétérogénéité des classes est souvent un frein à l'évolution de certains élèves.
  • Les écoles de natation : elles proposent des séances bi-hebdomadaires, mais aussi des stages durant les vacances scolaires. Leur principal avantage est le prix pratiqué mais la formule oblige à une grande assiduité. Elles sont destinées aux enfants réellement motivés.
  • Les cours particuliers ou par petits groupes : un maître-nageur est à la disposition de votre enfant. L’apprentissage est souvent plus rapide puisqu'une dizaine de séances suffisent pour que l’enfant puisse parcourir 25 mètres sans problème.

Natation enfant : prix pratiqués

Pratiqué dans le cadre de l'école, cet apprentissage ne devrait rien vous coûter, puisque cela fait partie des directives de l’Éducation Nationale.

Les cours individuels coûtent entre 10 et 15 € pour une séance de 30 minutes, largement suffisante pour des enfants. À ce prix, il faut rajouter le prix d’entrée de la piscine.

Quant aux cours collectifs, ils font souvent l’objet de forfaits incluant le prix de l’accès à la piscine. Les prix varient entre 60 et 100 € par trimestre.

Pour en savoir plus :

  • Apprenez par qui et comment est déterminé le niveau de natation d'une personne ;
  • L'entraînement régulier en natation est le seul moyen, quel que soit le niveau que l'on possède, d'atteindre ses objectifs.
  • Brasse, crowl, dos crowlé, papillon : il existe plusieurs techniques de nage différentes, bien qu'elles reposent, toutes, sur quelques principes de base.