Sommaire

Le qi gong des yeux est une pratique de santé remarquable issue de la médecine chinoise. Le qi gong apaise la fatigue oculaire (notamment celle ressentie avec l'usage intense des écrans), améliore l'acuité visuelle, et augmente la santé générale.

Son principe est d'aider à la circulation d'énergie vers les yeux grâce à différents exercices. En médecine chinoise traditionnelle, les yeux sont appelés « fenêtre du foie » et « miroir de l'âme et de l'intelligence ». Ils sont reliés aux organes du corps par des méridiens qui entourent les yeux.

Ce qi gong des yeux agit donc aussi sur l'ensemble du corps humain. Faisons le point ensemble sur le qi gong et ses bienfaits.

Qu'est-ce que le qi gong ?

Qi (prononcez tchi) signifie « énergie vitale » et gong signifie « pratique » :

  • Depuis la nuit des temps, les chinois équilibrent la circulation énergétique de leur corps par le mouvement juste, c'est-à-dire par un enchaînement de postures lentes qui n'impose pas d'effort musculaire, respiratoire ou cardiaque.
  • Cet art est nommé le qi gong. En Chine, cette pratique habite chaque journée de l'être humain.
  • Il est pratiqué comme un geste de santé qui rend serein, calme, et offre un regard clair. C'est un art d'équilibre entre la douceur et la précision.
  • La circulation du qi est aussi libérée par l'acupuncture, un certain art de l'alimentation et de l'utilisation de plantes, et par des massages.

Toute la pensée chinoise s'organise autour des cinq éléments : bois, feu, terre, métal et eau. À ces cinq éléments sont reliées toutes ces choses : saisons, plantes, aliments, couleurs, sons, planètes, organes, traits psychiques, émotions, comportements. Les cinq éléments ont des relations étroites les uns aux autres.

Les émotions sont elles aussi au nombre de cinq : colère, joie, souci, tristesse et peur. Chacune est liée à un élément et à un organe :

  • le foie : la colère et le bois ;
  • le cœur : la joie et le feu ;
  • la rate : les soucis et la terre ;
  • les poumons : la tristesse et le métal ;
  • les reins : la peur et l'eau.

La médecine chinoise considère que nos émotions affectent notre corps, tout comme nos déséquilibres physiques changent nos émotions. Le Tao s'inspire de l'observation et de la contemplation de la nature.

Il est lié au principe du Yin et du Yang, masculin et féminin, chaud et froid, qui se nourrissent les uns les autres et sont complémentaires d'une même énergie. Wuweï est un concept taoïste, conforme avec l'ordre cosmique originaire, qui signifie non-agir.

Dans la tradition chinoise, l'homme est en relation avec les rythmes de la nature. Il cherche à garder l'harmonie entre l'univers et lui, ainsi qu'entre les différentes fonctions à l'intérieur de lui. Il forme un tout avec l'univers.

Ses méridiens d'acupuncture captent l'énergie du cosmos, son qi et celui de l'univers sont les mêmes. L'énergie circule dans son corps comme dans la nature.

Un blocage, un excès, un manque dans une zone du corps, exprime un déséquilibre et entraîne une maladie. Le qi gong permet une circulation harmonieuse de l'énergie.

Qi gong des yeux : en pratique

Le qi gong des yeux utilise des points d'acupuncture avec des exercices :

  • de mobilité des yeux ;
  • de pression sur certains points d'acupuncture ;
  • d'auto-massage ;
  • de gestes lents et amples, ou immobiles.

Frottez vos mains l'une contre l'autre pour activer l'énergie, puis pressez le tour de vos yeux :

  • Ensuite, avec le coussin des paumes de main, massez les globes oculaires, yeux fermés, sans appuyer, environ 10 fois.
  • Enlevez doucement vos mains à la fin du massage.
  • Enfin, reposez vos yeux : inspirez largement et frottez vos mains jusqu'à ressentir de la chaleur. Posez vos mains chaudes en creux sur vos yeux, en envoyant l'énergie mentalement sur les yeux.
  • Pendant tout ce temps, respirez amplement et tranquillement.

Vous pouvez également, avec la paume ou le dos de la main, tapoter énergiquement la tête, les bras, les mains, le dos, les cuisses, les pieds. Puis, effectuez des mouvements doux et amples des bras, en suivant des yeux vos mains.

Le qi gong guide certaines postures du corps, certains mouvements lents de torsion des bras, de flexions des poignets, qui conduisent l'énergie dans les mains :

  • Le déplacement des mains guide alors les mouvements des yeux, et s'opère ainsi une relation d'énergie entre l'œil et la main.
  • L'énergie agit alors sur les méridiens, le sang et les liquides de l'ensemble de l'œil.
  • Le corps est dans sa verticalité entre ciel et terre.

La qualité de concentration et d'intention qui accompagne chaque geste permet à l'énergie qi et aux fluides (sang, lymphe et eau) de circuler librement. Nous possédons chacun un magnétisme naturel agissant.

Pratiquez ces techniques très régulièrement, avec patience, de manière concentrée et paisible. Porter son regard au loin, contempler un paysage et une prairie verte détend profondément les yeux.

Bienfaits du qi gong des yeux

Ce qui détermine l'état de bonne santé d'après Y. Réquéna, acupuncteur : « Depuis toujours, dans l'esprit des chinois, il est primordial de maintenir les canaux du qi, les méridiens, ouverts sur toute leur longueur, non congestionnés, mais au contraire fluides, sans stagnation aucune. »

Selon la médecine chinoise, le qi gong des yeux prévient, quelque soit l'âge, les affections des troubles oculaires. Il intervient dans les cas suivants :

  • anomalie des yeux ;
  • myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie ;
  • cataracte ;
  • cécité ;
  • conjonctivites, infections oculaires ;
  • décollement de la rétine ;
  • glaucome ;
  • hémorragie de la conjonctive ;
  • kératite ;
  • névrite optique ;
  • paralysie oculaire ;
  • thrombose des vaisseaux de la rétine ;
  • traumatisme cornéen ;
  • troubles de l'accommodation ;
  • yeux secs.

Pour des troubles graves, parlez avec votre médecin, votre acupuncteur ou votre ophtalmologiste.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider