Sommaire

L'homéopathie uniciste est un courant peu connu de l'homéopathie. Elle est généralement basée sur la prescription d'un seul produit pour guérir différentes pathologies mais surtout sur une approche particulière du patient lui-même. C'est ce qui fait sa particularité.

Découvrons ensemble ce qu'est plus précisément l'homéopathie uniciste, son application, dans quels cas elle est utilisée et quel est son degré d'efficacité.

Homéopathie uniciste : définition

Dans le domaine de l'homéopathie à laquelle un Français sur quatre a aujourd'hui recours, il existe quatre courants :

  • L'homéopathie isothérapique qui peut être auto-isothérapique lorsque le traitement comporte une souche dont l'origine directe est une sécrétion du patient, soit hétéro-isothérapique quand le produit souche est le poison qui a engendré les troubles pour lesquels le patient est amené à se soigner.
  • L'homéopathie complexiste qui consiste en la prescription d'une formule pharmaceutique établie à partir de plusieurs médicaments homéopathiques ;
  • L'homéopathie pluraliste qui désigne un traitement composé de plusieurs médicaments homéopathique bien distincts ;
  • L'homéopathie uniciste qui parvient à soigner avec un seul médicament et, parfois, avec une seule dose.

Ces deux mouvements abordent la médecine de façon différente, tant en ce qui concerne les principes fondamentaux de cette discipline que la compréhension du malade et la conception de la maladie. Ainsi, pour les deux mouvements principaux de l'homéopathie :

  • L'homéopathie complexiste consiste en la prescription de plusieurs produits homéopathiques pour guérir une pathologie ou faire disparaître différents symptômes. On appelle aussi cette discipline l'approche par complexes.
  • L'homéopathie uniciste ou homéopathie classique tend à améliorer l'état d'un patient dans sa globalité (et non pas uniquement à faire disparaître un symptôme ou à guérir une pathologie) grâce à un seul remède homéopathique, voire à une dose unique.

Application de l'homéopathie uniciste

L'homéopathie uniciste repose sur l'individualisation, c'est-à-dire sur la mobilisation des forces du patient par lui-même pour mettre fin aux différents symptômes qu'il ressent. Ce principe implique :

  • Pour le patient : une réelle implication, une confiance totale en l'homéopathe.
  • Pour l'homéopathe : une parfaite compréhension de la doctrine hahnemannienne, une grande expérience et d'incontestables compétences, une extrême minutie dans la recherche du traitement homéopathique car celui-ci doit avoir une action sur le mental du patient mais aussi bien entendu sur son physique.

Quel que soit le type d'homéopathie appliquée, un traitement homéopathique se distingue d'un traitement allopathique par le fait qu'il est prescrit en fonction des symptômes mais aussi des réactions de chaque patient par rapport à la pathologie et non uniquement en fonction de la maladie et des symptômes qui en découlent. Cette recherche du traitement adéquat ne peut donc être possible que si le praticien tient compte de tout ce qui caractérise son patient.

Il faut donc retenir que pour une même pathologie, dans le cadre de l'homéopathie uniciste, deux patients peuvent tout à fait recevoir deux traitements homéopathiques totalement différents.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Homéopathie uniciste : dans quels cas ?

Certaines pathologies ne peuvent pas être prises en charge par le biais de l'homéopathie et nécessitent un traitement allopathique. C'est par exemple le cas des maladies cardiaques ou du diabète. En revanche, il existe une multitude de cas pour lesquels le recours à l'homéopathie uniciste donne de bons résultats. Parmi eux, on retrouve par exemple :

  • l'insuffisance veineuse ;
  • les dysfonctionnements du transit intestinal ;
  • les problèmes cutanés comme l'acné, l'eczéma ou encore le psoriasis ;
  • les infections respiratoires d'origine allergique ;
  • la combinaison de pathologies très différentes l'une de l'autre : à titre d'exemple, on cite souvent l'ulcère et la bronchite qui peuvent être guéris grâce à un seul remède.

Efficacité de l'homéopathie uniciste

L'homéopathie uniciste est une forme de médecine douce qui n'en est pas moins profonde puisqu'elle prend en compte l'individu lui-même et non seulement son mal. Elle a fait ses preuves et continue de satisfaire nombre de patients qui la jugent extrêmement efficace, parfois même de façon spectaculaire. En effet, il est régulièrement constaté que, notamment dans le cas d'une pathologie installée, les résultats bénéfiques de l'homéopathie uniciste peuvent être constatés dans la journée.

Il faut cependant noter que dans le cas de l'homéopathie uniciste :

  • Seuls certains homéopathes sont qualifiés.
  • Le traitement peut ne pas convenir à certaines personnes.
  • Le traitement adapté peut ne pas être trouvé immédiatement. Il peut au contraire nécessiter quelques tâtonnements de la part du praticien.
  • Le patient est susceptible de connaître des hauts et des bas au cours de son traitement. Il peut parfois penser que son état s'aggrave, avant d'être finalement totalement guéri.