Sommaire

L'ambre, en lapidothérapie moderne, favorise l'humeur joyeuse et un caractère solaire.

Elle intervient aussi dans tous les processus métaboliques de la digestion, du foie et des reins, régénère les cartilages articulaires et facilite la percée dentaire des jeunes enfants. Découvrons toutes les vertus de l'ambre.

Ambre : d'où vient ce minéral ?

L'ambre est chargée d'histoire, elle est « comme un témoignage du passé » :

  • L'ambre, de couleur jaune d'or à brun, est une résine fossile datant de 40 à 50 millions d'années. Pendant l'ère tertiaire, la terre était recouverte de marécages et de bois luxuriants qui s'enfouirent progressivement pour donner du lignite.
  • Elle est née par vieillissement (dessication progressive) de la résine des arbres, dont les hydrates de carbone s'oxydent ou se polymérisent.
  • L'ambre est tendre et légère (d'une densité de 1,05 à 1,09) et donne une impression de chaleur sur la peau.

Propriétés de l'ambre

Le soin par les pierres ou lapidothérapie, est ancestral et utilisé dans de très nombreuses cultures :

  • On attribue à l'ambre des vertus purificatrices : elle soulage le stress le plus profond, aide à la prise de décision et favorise la joie, l'insouciance, la détente, l'enthousiasme et la décontraction.
  • L'ambre participe au processus d'auto-guérison en activant les défenses immunitaires. Elle est recommandée dans les infections bucco-dentaires (angines, laryngites, pharyngites).
  • Elle rend la percée des dents chez le petit enfant moins douloureuse et participe à la régénération des cartilages articulaires.
  • Elle soulage les douleurs articulaires et soulage l'arthrose. On lui connaît également des vertus cicatrisantes en cas de blessures.
  • L'ambre renforce les muqueuses et agit positivement dans les processus métaboliques de la digestion, du foie et des reins.
  • Elle faciliterait le sommeil et agirait contre les cauchemars.
  • Enfin, l'ambre protégerait de l'influence des ondes et des tensions électromagnétiques.

Bienfaits de l'ambre : quelle utilisation ?

L'ambre se décline de différentes manières :

  • Faire porter un collier d'ambre d'environ 30 cm de long au bébé et au petit enfant atténue la douleur de la percée dentaire.
  • Chez l'adulte, le collier ou le pendentif d'ambre favorise l'humeur joyeuse.
  • Poser l'ambre directement sur la peau en cas de douleurs articulaires, de blessure, de maux d'estomac, de rétention urinaire sera bénéfique.
  • Prendre l'élixir d'ambrepour les troubles métaboliques est salutaire.

Hildegarde de Bingen écrit que l'ambre a une action très puissante lorsqu'elle est déposée dans un liquide : « Quiconque a des douleurs en urinant, au point qu'il ne puisse uriner, mettra la ligurite une journée dans du lait de vache ou de brebis, mais non point de chèvre. Il l'en retirera le second jour, fera chauffer le lait jusqu'à ébullition et le boira ainsi. Qu'il procède de même cinq jours durant, et son urine s'écoulera ».

Hildegarde de Bingen et la lapidothérapie

Hildegarde de Bingen confère « la même valeur thérapeutique aux minéraux qu'aux plantes. Dans son livre PhysicaI, elle consacre 26 chapitres aux pierres précieuses et nous dit qu'elles détiennent de nombreux pouvoirs et vertus ».

Hildegarde de Bingen, bénédictine, est la plus grande femme phytothérapeute, musicienne, écrivain et poète du Moyen-Âge, qui nous offre un savoir d'exception.

Michael Gienger, auteur du livre la Lapidothérapie, écrit : « Au cours des douze dernières années de recherches en matière de lapidothérapie, j'ai pu vérifier peu à peu l'efficacité de chacune des ses prescriptions. Est venus s'ajouter à cela, au fil du temps, la constatation que ses descriptions symboliques de la naissance des pierres correspondaient effectivement aux données minéralogiques de la science moderne, quand on sait les traduire dans notre langue d'aujourd'hui ».