Sommaire

L'huile de foie de requin est un remède qui stimule les défenses immunitaires, diminue les effets indésirables de la radiothérapie, et augmente l'action de la chimiothérapie.

Depuis des siècles, les pêcheurs du japon, du Groenland, de la Suède, de la Norvège, utilisent ses vertus fortifiantes et cicatrisantes pour soigner les plaies et se protéger de la grippe. Les japonais la nomment samedawa, c'est-à-dire panacée. Faisons le point ensemble.

Alkylglycérols (AKG) et foie de requin

L'huile de foie de requin est au cœur de nombreuses recherches et expériences in vitro autour de ses bienfaits anti-cancers et immunostimulants.

L'huile extraite de diverses espèces de requin renferme d'importantes quantités d'alkyglycérols (ce sont des lipides). Ceux-ci auraient un effet important dans la stimulation du système immunitaire. Notons que ces AKG existent naturellement dans l'organisme, de manière moins concentrée. On les retrouve dans le foie, la rate, la moelle osseuse et le lait maternel, c'est-à-dire dans les zones importantes des défenses corporelles immunitaires.

Le foie du requin contient « une centaine de litres d'huile » et les alkylglycérols y sont représentés à 50 %. Un requin vit environ 100 ans sans maladies grâce à une immunité remarquable que les scientifiques expliquent par la présence des AKG.

L'huile de foie de requin contient aussi du squalène, employé en tant qu'excipient par l'industrie cosmétique et pharmaceutique pour les bienfaits anti-cancer qu'elle posséderait. De même, la squalamine s'opposerait à la croissance des vaisseaux du sang.

Propriétés des alkylglycérols de l'huile de foie de requin

En médecine populaire scandinave, depuis le temps des Vikings, l'huile de foie de requin était prise pour soigner les troubles digestifs et les gonflements des ganglions lymphatiques.

Actuellement, on constate que les AKG dans leur rôle de « messagers du système immunitaire » :

  • ont une place importante envers les globules blancs (macrophages), les globules rouges et les plaquettes, et ont donc une importance dans le traitement des maladies sanguines et l'atténuation des troubles hématologiques causés par les irradiations ;
  • inhibent une protéine (kinase C) intervenant dans la prolifération anarchique des cellules et auraient alors une « action préventive des terrains cancérigènes » ;
  • agissent dans toutes les inflammations : rhumes, grippes, allergies, rhumatisme, psoriasis, etc.

Attention, l'huile peut contenir beaucoup de vitamine A qui devient toxique à trop forte dose. Aussi, il est recommandé de ne pas aller au-delà des prescriptions. L'huile de foie de requin ne contrarie pas les traitements, mais les favorise et n'entraîne pas d'effets secondaires.

Prix de l'huile de foie de requin

Dans le requin, tout est utilisé. La chair et les ailerons sont mangés, les compléments alimentaires contiennent du cartilage, le squalène se trouve dans le maquillage, les déodorants, les lotions, les crèmes solaires, etc.

L'huile de foie de requin s'achète dans les pharmacies, les magasins biologiques, ou par correspondance sous forme de gélules ou de capsules. 120 capsules coûtent environ 50 €.