Sommaire

L’autodiscipline est une technique de développement personnel qui permet de tenir ses engagements personnels et professionnels dans un but d’épanouissement et de qualité de vie. Elle permet d’engager un changement durable, et de réussir à tenir ses résolutions ou un projet particulier. L’autodiscipline devient alors un style de vie à part entière.

Autodiscipline : qu'est-ce que c'est ?

L’autodiscipline est une méthode qui permet de réaliser en temps et en heure ses propres objectifs. Elle permet de réussir peu importe l’état émotionnel et de mener à terme une intention ou un projet.

Il s'agit d'une technique qui lutte contre la procrastination, le manque de motivation, le désordre ou les échecs à répétition. L’autodiscipline permet donc de mettre en place des changements durables pour atteindre ses propres objectifs, et son développement personnel.

Tout comme un muscle, l’autodiscipline se travaille de façon progressive. Il est conseillé d’installer une routine et des habitudes avec des objectifs accessibles qui augmentent jour après jour. Écrire à l’avance chacune des étapes dans un agenda, un planning, ou un Bullet Journal aide à passer chaque étape et surtout à lutter contre la procrastination et l’échec.

Quelles sont les caractéristiques de l'autodiscipline ?

L’autodiscipline est une méthode rigoureuse qui se caractérise par :

  • la pensée positive, en se focalisant sur les avantages de ses objectifs ;
  • la progression par étape, en se fixant des objectifs accessibles à augmenter au fur et à mesure ;
  • faire des listes des tâches à effectuer ;
  • se récompenser lorsqu’un objectif est atteint ;
  • répéter jusqu’à ce que cela devienne une habitude ;
  • pratiquer l’autosuggestion.

Le but de cette technique d’épanouissement personnel est de limiter ses efforts pour atteindre son but. Il ne s’agit pas de se punir en cas d’échec, mais au contraire, de faire preuve de clémence et d’objectivité envers soi-même. L’autodiscipline permet de revenir à sa motivation initiale, en cas de difficultés ou d’abandon.

Elle se pratique en général seul, et parfois avec des supports, comme un carnet par exemple dans lequel peut être inscrit les étapes, et les objectifs fixés. Il s’agit ensuite de répéter jour après jour les actes et les pensées qui permettent d’avancer progressivement vers le projet. S’aider d’un partenaire peut aussi être efficace pour augmenter la confiance en soi, et la solidarité.

Quels sont les bienfaits de l’autodiscipline ?

L’autodiscipline a de nombreux bienfaits : une meilleure efficacité dans la réalisation de ses projets et de ses objectifs, une meilleure gestion du temps, une diminution de la frustration et du sentiment d’échec et une meilleure confiance en soi.

Autodiscipline : quelles sont ses applications ?

L’autodiscipline a de réels avantages pour réaliser et mener à terme des projets ou des objectifs. Elle peut donc être très utile dans de nombreuses situations : perte ou gain de poids, objectifs d’activités physiques, réalisation de ses résolutions et de ses objectifs autant sur le plan personnel que professionnel, succès d’un projet, amélioration de la qualité de vie et de la santé en général, amélioration de l’estime de soi, se libérer d’une addiction, améliorer ses connaissances, se surpasser.

L’autodiscipline permet donc de mettre en pratique la motivation d’un changement ou la motivation à réussir un projet.

Ces pros peuvent vous aider