La diète

Écrit par les experts Ooreka

La diète est une thérapie pour permettre à notre corps d'aller mieux. Il en existe plusieurs formes et chaque cas est différent donc chacun doit être appréhendé individuellement en fonction du but recherché.

Vous pouvez interroger au préalable un médecin ou un naturopathe en vue de planifier une bonne préparation et de ne pas prendre de risques de santé.

Bon à savoir : il ne faut pas confondre diète et jeûne. Contrairement au jeûne qui ne permet d'absorber que de l'eau, le régime restrictif ou la diète apportent à l'organisme un apport alimentaire qui la rend moins pénible à suivre. Souvent la diète est une étape préalable au jeûne.

La diète

En quoi consiste une période de diète ?

Types de diete

Il existe divers types de diète, à savoir :

  • le régime restrictif : lorsque l'on élimine quelques aliments choisis de notre alimentation quotidienne ;
  • la monodiète : lorsque l'on élimine tous les aliments à l'exclusion d'un seul.

Types de monodiète

Le principe de la monodiète consiste à choisir un aliment et à le consommer sous différentes formes, à l'exclusion de la viande, des œufs ou des fromages.

On choisit, en effet, l'aliment qui convient de préférence au « nettoyage » de l'organisme et qui soit donc le plus sain possible. C'est la fameuse « cure de raisin » de nos grands-mères.

Voici quelques exemples de monodiètes :

  • la monodiète aux jus de fruits ;
  • la monodiète aux jus de légumes ;
  • la monodiète aux légumes ;
  • la monodiète aux fruits.

Que se passe-t-il pendant une période de diète ?

L'organisme commence à se nettoyer en éliminant les toxines accumulées.

Très souvent, une personne peut ressentir une grande fatigue physique parce qu'elle mange trop et trop riche et ne produit pas assez de dépense énergétique. Elle a donc besoin de nettoyer son organisme de ses toxines.

Diète : risque de crise curative ?

Lors d'une diète, certains troubles plus ou moins gênants, regroupés sous le terme de crise curative, peuvent apparaitre tels que :

  • des maux de tête ;
  • de la fatigue ;
  • autres troubles bénins.

C'est souvent le signe que l'organisme élimine les déchets présents dans l'organisme. Ce sont des crises curatives bénéfiques qui amènent ensuite une sensation de bien-être général.

À noter : si cette crise dure longtemps et ne ramène pas le bien-être du curiste, il vaut mieux revenir à une alimentation normale.

Durée de la diete

On ne peut pas faire durer une diète aussi longtemps qu'on le désire. En général, elle dure de un jour à une semaine.

Beaucoup de personnes sont tentées de poursuivre une diète parce qu'elles se sentent tellement bien qu'elles souhaitent continuer, mais il ne faut céder à cette tentation sous peine de mettre sa santé en danger.

On peut faire des monodiètes plusieurs fois dans l'année :

  • 4 fois étant un maximum pour une diète longue ;
  • soit une diète par changement de saison ;
  • si vous souhaitez faire une diète une journée par quinzaine pour alléger votre organisme, cela est possible dans la mesure où vous êtes en bonne santé.

Il faut ensuite savoir reprendre une alimentation équilibrée et non pas reprendre de mauvaises habitudes en mangeant trop gras ou trop sucré, ce qui enlèverait tout bénéfice à votre période de diète.

Dans tous les cas, il faut toujours prendre conseil auprès d'un professionnel de la santé, par exemple un médecin ou un naturopathe.


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
gregory willaume

masseur et kinésithérapeute | la maison bleue - massage et bien être - lille

Expert

NL
nathalie lariviere

rédactrice conseillère en aromathérapie holistique | passion huiles essentielles

Expert

patrice bauget

atrapuncture (méthode naturelle ancienne)

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !