L'ostéopathie

Écrit par les experts Ooreka

L'ostéopathie, comme la  kinésithérapie ou la chiropractie apportent une solution dans les divers maux liés, entre autres, à la structure de la colonne vertébrale et aux articulations.

Ces techniques manuelles effectuées en douceur permettent au patient de retrouver un bon équilibre général et de le maintenir. Toutefois, une manipulation mal adaptée peut être néfaste : il est donc important de s'adresser à un spécialiste.

Il existe des registres et associations qui répertorient les ostéopathes des différentes régions auxquels vous pourrez vous adresser.

L'ostéopathie

Qu'est que l'ostéopathie ?

Origines et définition de l'ostéopathie

L'ostéopathie vient du grec osteo qui signifie structure mais aussi osseux.

Elle consiste en des techniques manuelles traitant des problèmes musculo-squelettiques c'est-à-dire qu'elle prend en considération toute la structure du corps et l'ensemble des mouvements de celui-ci afin de réguler l'homéostasie.

L'ostéopathie est née en 1874 grâce aux travaux du médecin américain Andrew Taylor Still. On assiste à une approche holistique (globale) du patient.

Les praticiens suivent une formation longue afin d'acquérir les connaissances précises sur l'anatomie : squelette/os + articulations, organes, viscères, musculature.

Comment se déroule une séance d'ostéopathie ?

La durée d'une séance varie entre 45 mn et 1 heure.

Il faut prévoir un coût de 70 à 80 € par séance, qui ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale mais pour partie par certaines mutuelles qui englobent certaines médecines douces.

Il existe plusieurs types de manipulations en fonction des besoins du patient :

  • au niveau de la structure : système osseux ;
  • au niveau fonctionnel : concerne plutôt les tissus (muscles, liquides,...) ;
  • au niveau crânien : par mouvements très légers (position des mains sur la tête) ;
  • au niveau viscéral :rate, foie, intestins...

Quels sont les champs d'application de l'osteopathie ?

L'ostéopathie est utilisée dans différents domaines :

  • traitement des troubles musculo-squelettiques ;
  • traitement des entorses, tendinites, lombalgies (domaine du sport par exemple) ;
  • traitement des problèmes liés aux articulations ;
  • traitement des troubles hépato-bilaires, digestifs, intestinaux ;
  • traitement au niveau de la tête : migraines, troubles de la sphère ORL ;
  • traitement des troubles du sommeil, du stress et de l'anxiété ;
  • traitement de problèmes de vascularité (circulation).

Ostéopathie et nourrisson

L'accouchement peut causer un traumatisme au bébé. L'utilisation d'instruments comme les forceps peut influer sur les jonctions des os du crâne et occasionner des troubles fonctionnels.

Dans quel cas consulter ?

Vous pouvez consulter un ostéopathe dans les cas suivants :

  • Le travail a été trop long (plus de 8h) ou trop court (moins de 2h).
  • La grossesse était gémellaire.
  • Le nourrisson est né prématurément.
  • Le bébé s'est présenté par le siège, la face ou le front.
  • Le bébé est né avec le cordon autour du cou.
  • L'expulsion du bébé a nécessité une forte pression sur l'abdomen ou l'utilisation d'instruments (forceps, ventouse ou spatule).

Les conséquences sur le nourrisson

Vous pouvez également consulter un ostéopathe en constatant certains comportements inhabituels sur votre enfant :

  • Il tourne la tête toujours du même côté et dort sur ce même côté.
  • Il pleure souvent sans raisons apparentes.
  • Il a des troubles du sommeil ou ORL à répétition.
  • Il a des coliques ou des régurgitations.
  • Il présente un méplat de la tête.

Ostéopathie et grossesse

Pourquoi l'ostéopathie ?

L'ostéopathie permet une meilleure adaptation de l'organisme face aux changements liés à la grossesse.

Certains traumatismes subis auparavant par le bassin peuvent perturber le bon fonctionnement de l'accouchement, comme une chute ou une fracture sur le coccyx ou des cicatrices d'épisiotomie.

Quand consulter ?

Vous pouvez consulter un ostéopathe durant votre grossesse pour les cas suivants :

  • troubles mécaniques : douleurs coccygiennes, vertébrales, ligamentaires, sciatalgies ;
  • troubles digestifs : nausées, RGO, lenteur digestive ;
  • préparation à l'accouchement.

La priorité des traitements se fera selon les mois de grossesse.

Attention : l'osteopathie ne dispense en aucun cas d'un suivi obstétrical conventionnel.


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
MG
maurice gaillard

psychologue et aide aux victimes | psy_vincennes

Expert

BB
boris bembinoff

consultant-associé | consult & co

Expert

CL
catherine levern

soins psychologiques .cf "psychologue.net " | c.levern 04 42 80 04 67

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !