Médecine des plantes

Écrit par les experts Ooreka

Parmi les solutions naturelles qui s'offrent à nous pour se maintenir en bonne santé ou pour se soigner, l'utilisation des plantes tient une place importante, que ce soit via :

Toutes ces techniques appartiennent au domaine de la naturopathie et il est important d'en connaître les usages et les précautions d'emploi en gardant toujours à l'esprit qu'une plante bien utilisée peut guérir, mais qu'une plante toxique est dangereuse pour la santé.

Thérapie par la médecine des plantes

Qu'est-ce que la médecine des plantes ?

La médecine des plantes, thérapie préventive et curative par l'utilisation des végétaux, tient ses origines de :

  • La phytologie : étude des plantes. En effet, pour bien utiliser une plante ou une partie de celle-ci en toute sécurité, il faut d'abord en connaître les principes actifs.
  • La botanique et de l'herboristerie.

Les champs d'application de la médecine des plantes sont nombreux :

  • thérapie préventive et curative ;
  • soins esthétiques ;
  • produits de soins pour animaux domestiques...

Bon à savoir : la médecine des plantes et l'aromathérapie, assez proches, s'utilisent souvent conjointement.

Médecine des plantes : quel usage pour quelle plante ?

Définir la médecine des plantes passe aussi par la définition du type de plantes utilisées. On distingue ainsi deux grands groupes :

  • les plantes aromatiques et « alimentaires » : ce sont plus simplement nos légumes et les plantes dont on se sert en infusion et que l'on utilise au quotidien, sans raison particulière, autre que se nourrir ou - dans le cas de certaines épices - donner du goût à nos plats, même si ces plantes ont souvent des vertus thérapeutiques ;
  • les plantes médicinales : ces plantes ont des propriétés thérapeutiques reconnues. Elles ont également des principes actifs qui leur permettent de prévenir ou de guérir des maladies. Il vaudra toujours mieux s'adresser à un herboriste ou un phytothérapeute pour acheter vos plantes si vous n'avez pas la connaissance suffisante dans ce domaine.

Différents modes de préparation des plantes

Contrairement à l'aromathérapie dont les plantes ne se trouvent que sous forme d'huiles essentielles, la médecine des plantes utilise des plantes préparées sous différentes formes :

  • infusions ;
  • décoctions ;
  • macérations ;
  • bouillons en usage interne ;
  • poudre ;
  • cataplasmes ;
  • emplâtres en usage externe...

Ces différents modes de préparation correspondent à des recettes particulières où il est important de respecter le dosage et le temps d'action.

Précautions d'emploi en médecine des plantes

Comment faire bon usage des plantes ?

  • Si l'utilisation des plantes en thérapie permet de prévenir certaines maladies et d'en guérir d'autres, elle ne dispense toutefois pas le patient de prendre les médicaments prescrits par son médecin traitant.
  • Le patient qui suit un traitement à base de médicaments devra prendre conseil auprès d'un spécialiste quant à l'utilisation des plantes, certaines d'entre elles pouvant avoir des interactions avec le traitement en cours.
  • Les plantes doivent se prendre sur une période prescrite :

Par exemple : le Ginseng qui est un bon tonifiant général de l'organisme ne doit pas se prendre plus de 3 mois consécutifs. Au-delà, il pourrait provoquer des troubles cardiaques.

Il est également important de respecter la posologie indiquée.

Comment savoir si une plante est toxique ?

Pour ceux qui aiment cueillir eux-mêmes leurs plantes, il est important :

  • d'en avoir une bonne connaissance : ne pas oublier que deux plantes peuvent se ressembler, l'une pouvant être toxique, l'autre pas ;
  • de connaître les différents éléments des plantes et leurs vertus : certaines parties d'une plantes sont dangereuses à la consommation, tandis que d'autres nous apportent leurs bienfaits.

Bon à savoir : si vous avez un doute, vous pouvez emporter votre cueillette chez votre pharmacien, qui détient un tableau des plantes toxiques. Il pourra vous conseiller.

Vous pouvez également faire l'achat de vos plantes chez un spécialiste : un herboriste. Celui-ci détient les connaissances et la formation nécessaires pour vous indiquer les plantes que vous pouvez consommer sans danger.

Quels sont les spécialistes en médecine des plantes ?

En médecine des plantes, il est possible de s'adresser à différents spécialistes. On peut dire que le doute sur la toxicité d'une plante ou son dosage rend même ce conseil indispensable avant toute utilisation.

N'hésitez donc pas à vous adresser à ces spécialistes :

  • le médecin traitant ;
  • le pharmacien ;
  • le naturopathe ;
  • l'herboriste ;
  • le phytothérapeute.

Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
Vd
véronique de lagausie

psychologue, psychothérapeute

Expert

DM
david messager

boutique en ligne de phytothérapie et aromathérapie

Nouvel expert

danièle agostini austerlitz

psychothérapie adulte, enfant, adolescent, couple

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !