Plantes dépolluantes

Écrit par les experts Ooreka

Produits ménagers, fumée des cigarettes, peintures, meubles en aggloméré... De nombreux polluants sont présents dans l'air de nos logements, notamment par émanation. En complément d'une aération régulière, les plantes dépolluantes peuvent donner un sérieux coup de pouce pour éliminer ces composés chimiques de l'air de nos logements.

Elles contribuent à notre bien-être quotidien, au même titre que le Feng Shui ou la luminothérapie.

image de lierre en pot vnlit / 123RF

Fonctionnement d'une plante dépolluante

Pour vivre, les plantes opèrent un échange gazeux avec leur environnement. Elles absorbent l'air ambiant, le transforment pour assurer leur renouvellement cellulaire, puis rejettent un nouvel air dans l'atmosphère.

Certaines plantes sont capables d'absorber des composés chimiques présents dans l'air et de les transformer en nutriments utiles à leur développement : les plantes dépolluantes. L'air qu'elles rejettent autour d'elles est ainsi assaini. On parle de phytoremédiation, phytoépuration ou encore bioépuration.

Les vertus des plantes dépolluantes sont particulièrement appréciées à l'heure ou de nombreux polluants volatils présents dans nos intérieurs sont pointés du doigt. En effet, elles absorbent les principales substances polluantes auxquelles nous sommes confrontés au quotidien : l'ammoniac, le benzène, le formaldéhyde, le monoxyde de carbone, le toluène et le xylène.

Les substances visées par les plantes dépolluantes

Les substances et les composés chimiques dits polluants sont soupçonnés d'être à l'origine d'allergies et de maladies respiratoires, voire même d'être cancérigènes.

Substances polluantes

D'où émanent-elles ?

Ammoniac

Produits ménagers (entretien et bricolage)

Benzène

Produits ménagers (entretien et bricolage), éléments de décoration, solvants, plastiques

Formaldéhyde

Produits ménagers (entretien et bricolage), textiles, moquette, panneaux de bois aggloméré, feu de bois, fumée de cigarette

Monoxyde de carbone

Fumées, combustion du gaz, cigarettes

Toluène

Produits ménagers (entretien et bricolage), savons, laques

Xylène

Produits de bricolage, colle, peinture, vernis, pesticides

Dépollution par les plantes : efficace ou non ?

Même si toutes les études n'ont pas encore été réalisées sur le sujet, l'action bénéfique des plantes dépolluantes pour épurer l'air de nos maisons et appartements a été prouvée. N'attendez pas pour en ajouter plusieurs à votre intérieur !

Une efficacité prouvée scientifiquement...

L'efficacité des plantes dépolluantes a été prouvée dans les années 1980 par les chercheurs de la NASA. Il s'agissait alors une alternative biologique pour améliorer la qualité de l'air dans les stations spatiales.

En France, le programme de recherches Phytair lancé par l'association Plant'Airpur a mis en place des expérimentations ayant confirmé cette action dépolluante de certaines plantes.

...mais attention à certaines affirmations !

Les plantes dépolluantes ont bien des avantages. Malgré cela, il faut savoir que :

  • Les tests ont été menés dans des conditions assez éloignées de notre quotidien : espaces exigus, fortes concentrations en composés chimiques. Ainsi, il est généralement affirmé qu'il faut une plante dépolluante pour 10 m², mais cela n'a pas été prouvé.
  • L'action dépolluante des cactus et plantes grasses sur les ondes électro-magnétiques (Wifi, téléphones portables) fait débat.
  • Même avec des plantes dépolluantes, il est indispensable d'aérer quotidiennement son intérieur.

10 plantes dépolluantes efficaces

Plante dépolluante

Efficace contre

Conditions de culture

Recommandations

Chlorophytum comosum

++ Benzène

++ Monoxyde de carbone

++ Toluène

+ Formaldéhyde

+ Xylène

  • facile à cultiver
  • pas de soleil direct

Très efficace contre de nombreux polluants, cette plante est particulièrement résistante et peut s'installer dans toutes les pièces.

Dragonnier « Janet Craig »

++ Formaldéhyde

+ Benzène

+ Xylène

  • peu résistant au froid
  • lumière modérée

Cette plante peut être installée dans les pièces sombres.

Dragonnier de Madagascar

++ Monoxyde de carbone

++ Toluène

++ Xylène

+ Benzène

+ Formaldéhyde

 

  • peu résistant au froid
  • facile à cultiver

Facile à cultiver, cette plante est efficace contre la plupart des polluants.

Ficus

++ Formaldéhyde

  • pas de soleil direct
  • température et humidité stables

Le ficus est très efficace contre le formaldéhyde, un des polluants les plus présents dans nos intérieurs.

Gerbera

++ Benzène

++ Formaldéhyde

+ Toluène

  • pièces claires en hiver
  • loin des radiateurs

Fleur à durée de vie plus courte que les autres plantes dépolluantes, le gerbera peut installé dans les pièces « fumeurs ».

Lierre

++ Benzène

+ Formaldéhyde

+ Toluène

+ Xylène

  • tout type de lumière
  • résistant au froid
  • pas de chaleur excessive

Particulièrement efficace contre le benzène, le lierre absorbe aussi la plupart des polluants. Il peut être installé dans toutes les pièces.

Nephrolepis (Fougère de Boston)

++ Formaldéhyde

++ Xylène

  • pièces chauffées en hiver
  • plante résistante

Cette plante favorisant également l'hygrométrie peut être placée dans les pièces chauffées.

Pothos

++ Benzène

++ Monoxyde de carbone

++ Toluène

+Formaldéhyde

 

  • pas de lumière directe
  • pièces chauffées

Belle liane très décorative, cette plante est facile à cultiver et peut être installée dans toutes les pièces.

Rhapis excelsa

++Ammoniac

+Formaldéhyde

+Xylène

  • intérieurs peu lumineux
  • pas de chaleur excessive

Très efficace contre l'ammoniac, ce petit palmier peut être installé dans les pièces où vous stockez vos produits ménagers.

Spathiphyllum

++ Ammoniac

++ Formaldéhyde

+ Benzène

+ Toluène

+ Xylène

  • près d'une fenêtre
  • éviter les courants d'air
  • pas de chaleur excessive

Cette plante dépolluante est la plus efficace de toutes. Elle peut être installée dans toutes les pièces.

Pour en savoir plus sur les conditions de culture de chacune de ces plantes, rendez-vous sur le guide des plantes Ooreka.

 


Produits



Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !