Sommaire

Avec le réchauffement climatique, les journées estivales sont plus fréquentes. On parle de journée estivale lorsque la température est supérieure ou égale à 25 °C. En 2018, au cours des périodes de dépassements des seuils d’alerte et sur l’ensemble des départements concernés, on a recensé 1 600 décès (données Insee extrapolées à partir de 2015), soit une surmortalité de 15 %. Il existe cependant des gestes simples à adopter pour éviter les coups de chaleur.

Voici comment supporter la chaleur.

1. Acclimatez-vous à la chaleur

Il faut en moyenne 10 jours pour s'habituer aux fortes chaleurs et les supporter. Voici quelques habitudes simples à adopter pendant ces périodes :

  • Buvez au moins 2 litres d'eau par jour.
  • Portez des vêtements clairs, ils permettent de réfléchir les rayons du soleil.
  • Pensez à porter des chapeaux ou des casquettes.
  • Mangez frais et léger. La digestion est source de chaleur pour votre corps.
  • Si vous utilisez la climatisation, évitez les grands écarts de température. Il ne faut pas plus de 6 degrés de différence avec la température extérieure. Par exemple, lorsqu'il fait 30 °C, votre climatisation ne doit pas être réglée en dessous de 24 °C.
  • Ne vous exposez pas au soleil entre 12 heures et 16 heures.
  • Mettez-vous le plus possible dans des endroits frais, aérés et ombragés.
  • Humidifiez-vous le corps avec de l'eau à température ambiante sans vous sécher plusieurs fois dans la journée. L'évaporation de l'eau permet de refroidir votre corps. Utilisez votre douche ou des brumisateurs.
  • Fermez vos volets la journée. Ouvrez vos volets avant le lever du jour et après le coucher du soleil. Favorisez les courants d'air.
  • Si vous aimez faire du jogging, faites-le tôt le matin ou le soir à partir du coucher du soleil.
  • Surveillez particulièrement les jeunes enfants et les personnes âgées. Proposez leurs régulièrement de l'eau dans la journée.
  • Favorisez l'eau fraîche aux sodas ou aux glaces. Ces derniers contiennent peu d'eau. Ne prenez pas de l'eau trop glacée qui ne permet pas une bonne régulation de la température corporelle.
  • Si vous travaillez en extérieur, sachez que le code du travail impose certaines règles à votre employeur. Renseignez-vous auprès de votre médecine du travail.

Par ailleurs, en période de forte chaleur n’hésitez pas à consulter la carte de vigilance de Météo-France. En effet, le plan national canicule (PNC) et le système d’alerte canicule et santé (Sacs) construit par Météo-France et Santé publique France permettent d’anticiper les vagues de chaleur et de réduire leurs conséquences en mobilisant tout le pays en cas de chaleur intense (vigilance orange ou rouge).

2. Agissez en cas de coup de chaleur

Voici la liste des symptômes qui doivent vous faire évoquer un coup de chaleur :

  • fatigue ;
  • maux de tête ;
  • vertiges ;
  • crampes musculaires ;
  • confusion, trouble du comportement ;
  • sécheresse de la peau.
Lire l'article Ooreka

Lorsqu'une personne présente ces symptômes, agissez comme suit :

  • Installez-la au frais ou à l'ombre.
  • Recouvrez son corps avec du linge humide. Renouvelez l'opération dès que les linges deviennent tièdes.
  • Si la personne est consciente, donnez-lui de l'eau.
  • Mettez-la au repos en cas d'activités.
  • Si elle est agitée ou confuse, appelez les secours.
Brumisateur

Brumisateur

3 €

Casquette

Casquette

À partir de 5 €