Comment se "désintoxiquer" d'un surplus de magnésium ?

Question détaillée

Question posée le 07/11/2016 par Floriane

Bonjour,

La question paraît étrange, je sais, et pourtant...

Je ne tolère pas le magnésium sous forme "médicale" (compléments, gélules, comprimés, ampoules, etc...). J'ai pris du Magné B6 il y a quelques années ainsi que du Mag 2, ce fut l'enfer. Même les comprimés de vitamines contenant du magnésium comme le Berroca ne me conviennent pas.

Je sais que l'on parle des vertus du magnésium (et que l'on s'empresse de dire qu'il ne déclenche aucune intolérance !) mais moi, il me fait tout le contraire. J'ai toujours eu un système digestif très délicat qui ne supporte pas les produits forts. Et je ne suis pas la seule !

J'ai récemment pris un probiotique pour soigner une mycose intestinale et refaire ma flore, supportant très mal les médicaments chimiques. Il m'a été recommandé par ma pharmacien... Mais pour une fois, je n'ai pas regardé sa composition et le magnésium y figure (stéarate de magnésium). Après trois semaines de traitement, j'ai tout arrêté il y a 4 jours. Des picotements partout, du cuir chevelu jusqu'au bout des orteils en passant par la sphère intime; une sécheresse des muqueuses (estomac, nez, gorge, sphère uro génitale), une barre sur l'intestin, un stress conséquent et des insomnies, parfois des crampes... Et je pourrais continuer la liste, elle n'est pas exhaustive.

Et dire qu'il y a un moins je n'avais qu'une petite mycose, pas bien agréable mais bon, moins pire que ce que je supporte maintenant.

J'essaie de boire le plus possible pour évacuer les effets néfastes de cet élément, pour essayer d'enlever toute cette sécheresse, mais je suis bien loin d'être tirée d'affaire. Je dois même surveiller ce que je mange et éviter ce qui contient beaucoup de magnésium. En résumé, c'est presque un enfer.

Je souhaiterais donc savoir c'est s'il existe un moyen de se "désintoxiquer" de ce magnésium ?

En vous remerciant par avance des idées que vous pourrez me suggérer.

Cordialement

Floriane

Signaler cette question

3 réponses d'expert

Réponse envoyée le 07/11/2016 par phyto-soins

Bonjour,
l'hypermagnésie (taux magnésium trop élevé) est très rare et surtout ce n'est pas le probiotique qui a pu faire monter le taux de magnésium a un niveau déclenchant des symptômes. Dans un 1er temps, il faut demander une prise de sang pour vérifier si votre taux est effectivement trop élevé et pour vérifier votre fonction rénale. En cas d'hypermagnésie avérée, la cause la plus probable est une insuffisance rénale.
Par contre, l'intolérance vient plus probablement du stéarate de magnésium qui est en réalité un anti-agglomérant et assez largement utilisé dans les comprimés, les confiseries ou encore dans les cosmétiques. Il peut y avoir des intolérances à cet additif.

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 08/11/2016 par Anonyme

"Par contre, l'intolérance vient plus probablement du stéarate de magnésium qui est en réalité un anti-agglomérant et assez largement utilisé dans les comprimés, les confiseries ou encore dans les cosmétiques. Il peut y avoir des intolérances à cet additif."

C'est tout à fait mon avis !

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 07/11/2016 par Cabinet médical / Tunisie

Dr Anouar Jarraya psychiatre Tunis Bjr Mme
Vous semblez faire un procès en règle au magnésium et subsidiairement au "chimique"
Je comprends votre ressentiment au récit de ce que vous avez subi même si votre accusation n'est que "présomption" et non "preuve formelle"
D'abord une remarque l'ion magnésium si utile en physiologie et en thérapeutique peut très bien être cherché (et trouvé ) dans un aliment aussi naturel que le chocolat ou les graines de courges ou de tournesol loin de toute "chimie" et "médicament(s)"
et ce ne sont là que quelques exemples bien entendu-D'ailleurs ces médicaments ne se donnent à mon sens, que passagèrement pour couvrir un manque aigu, et pour laisser ensuite les aliments assurer la relève-- Vous pouvez fort bien choisir de ne vous adresser qu'aux sources alimentaires naturelles, c'est tout à fait possible
Ensuite il faut bien vous souvenir qu'une préparation "médicamenteuse" comporte outre le principe actif, sous une forme physico chimique définie, toute une série de produits adjuvants, censés faciliter l'effet du principe actif , mais qui peuvent être mal tolérés par certains sujets le stéarate souligné par mon collègue est un exemple et il n'est pas le seul
De toute façon l'hypothèse d'un taux sanguin excessif en magnésium est très peu probable et vous pouvez vous en assurer par un dosage sanguin (demandez la méthode par "absorption atomique" très précise)
De toute façon il arrive couramment qu'une préparation médicamenteuse (ou même un produit d'hygiène voire cosmétique) soit mal tolérée à cause d'un adjuvant- c'est fréquent mais ça ne condamne pas le principe actif: il suffit de changer de produit et tant que faire se peut, privilégier les sources naturelles pour éviter ces adjuvants
divers: vous avez besoin comme tout être humain de votre ration de calcium et de magnésium pour votre équilibre nutritionnel et physiologique--Ne condamnez pas la chimie qui nous a appris beaucoup de choses utiles et bénéfiques mais l'abus que peut en faire l'industrie : il suffit d'éviter cette industrie tout au moins dans ce secteur
Je vous souhaite le meilleur

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 08/11/2016 par Anonyme

Je vous remercie Messieurs d'avoir répondu à ma question.

Monsieur Jarraya, je ne condamne pas les médicaments chimiques, mais je pense que certaines personnes les supportent et d'autres, non. En tant que médecin vous n'êtes pas sans ignorer que la chimie de chaque corps humain est différente. De fait, ce qui convient à une personne peut jusqu'à être un danger pour une autre.

J'ai l'expérience des médicaments traditionnels, comme tout un chacun. Mais chez moi, elle fonctionne mal... Si je prends un comprimé de 500g de paracétamol, je dors la journée entière. Si je prends un cachet d'aspirine, je fais de la fièvre. Quand j'étais enfant et que le médecin me prescrivait des antibiotiques, je pouvais dormir deux jours d'affilée !!!!!!! Je vous passe la cortisone que j'ai testée il y a 6 ans pour guérir d'une forte intoxication alimentaire et qui a fait tripler de volume mon visage et mes mains !

J'ai aussi l'exemple de ma tante et de ses problèmes de cholestérol, qui a pris pendant un mois de l'Atorvastatine et qui a fini par la mettre à la poubelle et par la remplacer par de la levure de riz rouge, l'Atorvastatine lui ayant déclenché des crampes, des fourmillements dans les membres et des céphalées.

Alors oui, j'ai décidé il y a quelques années de me tourner vers une médecine qui bien qu'elle est très décriée, est très efficace. Mon intoxication alimentaire s'est guérie en 4 jours avec des produits naturels et quand je dis naturels, cela signifie sans aucun additif.

Le magnésium, comme je l'ai dit dans mon premier message, sa forme médicamenteuse ne me convient pas du tout et déclenche les symptômes que j'ai énumérés. Croyez-moi ils sont très durs à vivre, et épuisants.

Je ne suis pas venue poser ma question pour créer un conflit, je demandais juste une réponse. Après, je regrette de dire que les médecins traditionnels (allopathes) ont ce défaut d'estimer souvent que seul LEUR avis est valable. Et c'est bien dommage.

Bien à vous,
Mlle Ballige

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 10/11/2016 par Cabinet médical / Tunisie

Dr Anouar Jarraya Bjr Mlle Ballige
Merci pour toutes ces données-
Je sais bien qu'une minorité numérique de la population porte des terrains fragiles se traduisant par des effets secondaires amplifiés et parfois paradoxaux-c'est lié à des prédispositions génétiques-Raison de plus pour se tourner vers les sources naturelles entendues au sens que vous utiliser ("bio" en langage actuel)
par ailleurs, une famille de molécules médicamenteuses peut avoir des effets collatéraux sérieux les statines chez votre tante en est une illustration, sans compter la sur-prescription parfois-Nee parlons pas des diverses pénicillines ni des anxiolytiques "les tranquillisants tranquillisent surtout leur prescripteur" ironisait l'un de nos Maîtres à la Faculté de Montpellier-on connaît de nos jours leurs redoutables effets secondaires ayant même entraîné le retrait de certains produits-Certains en ont fait une alternative au dialogue avec la complicité de clients eux-mêmes pressés et qui demandent surtout un effacement du symptôme et assimilent la consultation-en caricaturant- à "l'achat d'une ordonnance",publicité et marketing aidant
le dialogue médecin patient est un acte fondamental de la consultation et sa dimension psychologique surtout "toute la médecine et la chirurgie ne constituent qu'un chapitre de la psychologie médicale" disait le regretté
professeur Sleiem Ammar de Tunis--Vous dénoncez à juste titre l'attitude "paternaliste" de certains médecins qui estiment devoir faire prévaloir leur point de vue réduisant ainsi leur patient au rôle d'un "objet"-c'est regrettable mais le client peut les éviter en allant ailleurs
Je vous souhaite le meilleur

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 10/11/2016 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour
Il existe exceptionnellement des allergies au stéarate de magnésium (adjuvant utilisé dans les compléments alimentaires). Vous avez bien fait d'arrêter le traitement si vous êtes allergique. Le Magnésium n'est pas en cause, tout au plus il peut occasionner des selles liquides et le surplus est éliminé dans les urines.
Bien à vous

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 10/11/2016 par Anonyme

Bonjour,

Merci de votre réponse et de votre compréhension.

Je ne l'ai pas précisé ou je me suis mal exprimée mais le magnésium à l'état naturel (c'est-à-dire présent dans le chocolat, l'eau minérale, par exemple) ne me gêne pas, ce sont les formes chimiques qui me causent problème.

J'ai arrêté le traitement mais je ne suis pas pour autant sortie d'affaire parce que la somme d'effets secondaires (diarrhées, oesophagite, stomatite, blocage des muscles de l'intestin, astringence au niveau urinaire et rectal, fatigue intense, perte d'appétit et hypotonie pour ne citer que ceux-là) persiste toujours. On ne supprime pas en quelques jours les effets d'un mois et demie de traitement, malheureusement.

Je suis allée consulter un ostéopathe et un naturopathe. Tous deux sont formels, le magnésium "chimique" peut avoir des effets très prononcés sur un terrain très délicat comme le mien (raison pour laquelle je supporte très mal les médicaments allopathiques)...

J'ignore si citer des sites pour référence est autorisé, mais si est le cas, je vous conseille la lecture de ces témoignages. J'ajoute que cela soulage quelque peu de ne pas se sentir seule avec un tel problème.

http://www.e-sante.fr/allergie-magnesium/forum/396

http://www.les-additifs-alimentaires.com/E572-stearate-...

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !