/ /
/

7 préoccupations de célibataire à la Saint Valentin

7 préoccupations de célibataire à la Saint Valentin

Écrit par les experts Ooreka

Qui a dit que la Saint Valentin ne plaisait pas au célibataire ? Pas besoin d'ambiance cheesy, de dîner à la chandelle ou de cadeau de dernière minute qui coûte un bras ! Être seul, c'est aussi faire moins de concessions, ne rendre de comptes à personne et pouvoir organiser sa soirée une heure avant les festivités !

Petit kit de survie pour passer un excellent 14 février en solo (ou à deux, ou à trois, ou à quatre, selon vous goûts hein, on ne juge personne !).

1. Faire la fête entre célibataires !

1. Faire la fête entre célibataires !

À la Saint Valentin, il s'agit uniquement de célébrer le couple, mais également l'amour ! Laissez-vous envahir par une vague de bonne humeur et de joie !

  • Retrouvez-vous entre célibataires.
  • Accordez-vous le plaisir de critiquer les couples et/ou le sexe opposé.
  • Sortez vous amuser !

Bon à savoir : au Moyen-Âge, la Saint Valentin était considérée comme une coutume païenne qui célébrait, non pas le romantisme, mais les plaisirs de la chair.

2. Partir en quête de l'âme sœur

2. Partir en quête de l'âme sœur

La Saint Valentin demeure le jour de l'année où le plus de soirées entre célibataires sont organisées. L'occasion idéale pour conjuguer fiesta et rencontres.

  • dans des soirées privées organisées par des sites de rencontres ;
  • dans des clubs ;
  • dans des soirées ouvertes à tous ;
  • chez des amis.

Bon à savoir : en 485, le Pape Gelase Ie transforme cette fête païenne. Il instaure le 14 février, comme une date en honneur de Saint Valentin, le Saint Patron des amoureux. En réalité, il aurait existé 3 Saints Valentin, tous martyrs de l'Église.

3. Faire le point et prendre de bonnes résolutions

3. Faire le point et prendre de bonnes résolutions

Quitte à rester à la maison à se morfondre, autant en tirer quelque chose de positif.

Prenez une feuille de papier :

  • Inscrivez les raisons pour lesquelles, selon vous, vous êtes toujours célibataire.
  • Essayez d'être honnête !
  • Notez les choses à améliorer.
  • Prenez 5 bonnes résolutions à tenir pour être en couple à la prochaine Saint Valentin.

4. Retrouver ceux que vous aimez

4. Retrouver ceux que vous aimez

Le jour de la fête de l'amour, rendez hommage à ceux que vous aimez ! Parents ou amis, vous n'avez pas forcément le temps de leur rendre visite. Prenez pour une fois le temps de leur dire « Je t'aime ».

Pour cela :

  • Prenez la plume pour envoyer une carte.
  • Rendez visite aux plus proches.
  • Téléphonez à ceux qui sont loin.

Bon à savoir : en France, les vœux de Saint Valentin doivent s'échanger entre 2 personnes. Or, aux États-Unis, par exemple une personne peut recevoir une multitude de cartes, pas forcément amoureuses.

5. Économiser de l'argent : 62 € en moyenne la soirée

5. Économiser de l'argent : 62 € en moyenne la soirée

Par temps de crise, vous pouvez vous rassurer en calculant tout l'argent économisé dans une relation inexistante.

La note :

  • 2 € le bouquet de fleurs ;
  • 50 € le restaurant ;
  • 10 € la boîte de chocolats.

Demandez-vous maintenant ce que vous pouvez vous offrir avec 62 € !

Bon à savoir : au Japon la coutume veut que les jeunes femmes offrent des chocolats à un homme qui leur plaît. Elles doivent soigner l'emballage dont le raffinement prouve son potentiel à tenir une maison. En retour, leur prétendant doit les couvrir de cadeaux (3 fois supérieur à ceux des chocolats).

6. Voir ce à quoi vous échappez !

6. Voir ce à quoi vous échappez !

Vous êtes seul ? Réjouissez-vous ! Fini les obligations !

  • adieux le casse-tête pour choisir et réserver un restaurant le 14 février ;
  • finies les reproches lorsque la vaisselle reste sale 1 semaine dans l'évier ;
  • pas besoin d'envoyer des textos pour prévenir de l'heure à laquelle vous rentrez ;
  • plus d'obligations belles-parentales à honorer !

Oui, bon, il vous faudra peut-être investir dans une bouillotte pour chauffer votre lit, ou apprendre à enfiler seul vos housses de couette.

7. Prendre soin de vous

7. Prendre soin de vous

Ce soir, vous avez rendez-vous avec vous-même ! En cette journée particulière, enfilez un costume ou une robe et faites-vous beau. Offrez-vous une soirée inoubliable sous le signe du bien-être, de la beauté et de la confiance en soi.

  • un bain aux huiles essentielles ;
  • une manucure, une séance de maquillage ou de coiffure ;
  • un rasage de près ;
  • un repas préparé à l'avance devant un bon film, seul ou avec des amis.

Ooreka vous en dit plus

Ooreka vous en dit plus
© Finemedia

Être célibataire, c'est aussi :

  • Savoir que les Françaises célibataires disposent d'un apport plus conséquent que les hommes !
  • Ne pas se poser la question fatidique du divorce.

Si vous rencontrez quelqu'un, ces contenus devraient un jour ou l'autre vous intéresser :

1 commentaire

Poulichon, le 12/02/2017

Ces anniversaires imposés, pur marketing, m'agacent. Aucune spontanéité. Un joli bouquet ou un petit dîner inattendus me font davantage plaisir. Pas besoin de bijou ou autre babiole pour montrer ses sentiments. Tout comme la Toussaint d'ailleurs. Il ne faut pas me dire quand je dois aller sur la tombe de ceux que j'ai aimés.

Commenter
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.
Valider


Autres sujets sur Ooreka


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
DJ
dr anouar jarraya /tunis tunisie

psychiatre psychothérapeute sexologue | cabinet médical (adultes & enfants)

Expert

gregory willaume

masseur et kinésithérapeute | la maison bleue - massage et bien être - lille

Expert

Vd
véronique de lagausie

psychologue, psychothérapeute

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !