Certaines addictions s'avèrent particulièrement tenaces et il est parfois difficile de se débarrasser de ses mauvaises habitudes. En y regardant de plus près, toutes les addictions présentent un pendant plus sain, parfois tout aussi addictif. Si vous deveniez accro à de bonnes choses ?

Cigarette : adoptez la cigarette électronique

Une cigarette contient de la nicotine responsable de son addiction, mais pas seulement. Goudron, monoxyde de carbone, ses composants toxiques endommagent le corps et tuent les cellules. Pour y remédier, la cigarette électronique propose de vapoter plus sainement en préservant ses dents et son haleine.

Faire un bilan de votre comportement addictif peut également être une solution :

  • Pourquoi et depuis quand êtes-vous addict ?
  • Combien de fois par jour effectuez-vous l'action addictive ?
  • Combien de temps pensez-vous mettre à vous en débarrasser ?
Lire l'article Ooreka

Accro à la malbouffe ? Grignotez des fruits ou des légumes

S'il est difficile de vous empêcher d'engouffrer la totalité d'un paquet de chips, un moyen de satisfaire sa faim, sans culpabiliser demeure possible :

  • Grignotez léger, des fruits et des légumes.
  • Préférez le citron à la vinaigrette.
  • Cuisinez avant de déguster.
  • Préférez les jus de fruits aux sodas.
Lire l'article Ooreka

Buvez avec modération

Contrairement à l'alcool, l'eau et les jus de fruits désaltèrent. En effet, si vous buvez du vin à table, vous aurez soif plus rapidement. Pour lutter contre l'envie de se resservir de l'alcool, prévoyez un verre pour l'eau, que vous pourrez consommer sans modération !

Cependant, il peut s'avérer extrêmement difficile de se débarrasser d'une addiction, profondément ancrée dans le quotidien et les habitudes. De plus, les risques de rechutes s'avèrent importants. Il est alors important de ne pas se désintoxiquer seul :

  • Parler à ses amis et à sa famille.
  • Impliquer ses collègues de bureau dans sa réussite.
  • Parler à un médecin ou à un groupe de parole.
Lire l'article Ooreka

Préférez les jeux sans argent

Si perdre une « bataille » reste insignifiant, vous risquez de perdre beaucoup d'argent aux machines à sous. Trouvez un palliatif :

  • Jouez au poker, par exemple, sans enjeux monétaires, simplement pour le plaisir du jeu.
  • Découvrez des milliers de jeux de société, pour tous les goûts pouvant largement combler votre temps libre.
Lire l'article Ooreka

L'homéopathie pour remplacer les somnifères

Si vous croyez ne pas réussir à vous endormir sans somnifère, détrompez-vous. Votre cerveau a beau être dépendant, votre corps, lui, se laissera tromper par quelques palliatifs qui réussiront à le détendre.

La solution contre les médicaments :

  • Parler à son pharmacien ou à son médecin afin de trouver des remèdes homéopathiques.
  • Bien se préparer à une bonne nuit de sommeil (éloigner la télévision, régler la température de sa chambre, etc.).
  • Pratiquer le yoga ou la sophrologie.
  • Faire du sport.
Lire l'article Ooreka

Prenez soin de vous...et soulagez votre compte en banque !

L'achat compulsif témoigne d'un manque de maîtrise de ses pulsions. Le yoga, la sophrologie ou encore des exercices de respiration réussissent à calmer les tensions et à savoir garder raison.

En outre, l'art, comme le sport, libère les pulsions. Il permet de focaliser son attention sur une activité valorisante et créatrice. Le théâtre, la peinture et la poterie peuvent se montrer d'un secours décisif contre une addiction.

Lire l'article Ooreka

Apprenez à harmoniser travail et loisirs !

Quand l'activité professionnelle prend le pas sur la vie privée, une addiction peut s'installer. Cette dernière commence son effet nocif par un allongement des horaires de travail, l'apport de dossiers à la maison et peut aller jusqu'à l'absence de congés. Pour « décrocher du travail » :

  • Trouvez un passe-temps séduisant et intéressant.
  • Pratiquez une activité physique régulière.
  • Soignez votre santé.
  • Restez attentif à vos proches.
Lire l'article Ooreka

Tombez amoureux !

L'addiction au sexe se traduit principalement par la fréquentation assidue de sites pornographiques ou de sites de rencontres, avec pour enjeu principal la pratique de rapports sexuels.

La découverte de l'amour et de la confiance mutuelle peut éloigner ces pulsions pour guider une personne vers des instincts plus naturels et plus épanouissants.

Lire l'article Ooreka

Ooreka vous en dit plus

Remplacer une addiction malsaine par une addiction plus saine demeure un premier pas sur le chemin de la guérison. Mais pour simplement se passer d'une habitude, il convient de bien se connaître et se savoir évaluer ses risques de rechutes.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider